Phonebloks : le smartphone modulable conçu pour durer

16 septembre 2013 13 h 19 minDéposez le 1er commentaire

A l’image d’un Lego, le Phonebloks est un téléphone constitué d’un assemblage de blocs interchangeables, chacun dédié à une fonction spécifique : mémoire, appareil photo, écran… Si l’un d’eux vient à rendre l’âme, il suffit de le remplacer plutôt que changer l’appareil entier. Encore au stade du concept, l’outil qui tord le cou à l’obsolescence programmée des smartphones actuels, pourrait à terme considérablement élargir le paysage du marché du mobile.

Exit le gaspillage

Phonebloks - Courant Positif

© Dave Hakkens

Et si votre prochain portable vous accompagnait pour les 50 années à venir ? A l’heure actuelle lorsqu’une pièce de notre smartphone flanche et le rend inutilisable, le reflex est souvent de changer de téléphone, faute de pouvoir le faire réparer. Résultat, des millions d’unités finissent chaque année leur course de façon prématurée au cimetière des mobiles alors que la quasi-totalité de leurs composants sont encore en parfait état de marche.

C’est pour lutter contre ce gaspillage électronique que Dave Hakkens, jeune designer néerlandais de 25 ans, a donné naissance au Phonebloks. Le concept est simple : un téléphone constitué d’une plaque centrale qui fait office de carte mère à laquelle on greffe des blocs dotés de fonctions spécifiques comme la mémoire, l’antenne, la batterie ou encore l’appareil photo. Autrement dit, lorsqu’une de ces pièces arrive en fin de parcours, on peut aisément la remplacer sans pour autant envoyer son téléphone à la casse. Malin.

Un portable à la carte

A l’image d’un Lego, le Phonebloks se veut un donc un téléphone évolutif, modulable et personnalisable, répondant ainsi aux besoins de chacun. Un fan de photo pourra par exemple ajouter un objectif de haute qualité alors qu’une personne âgée optera plutôt pour un haut-parleur performant. En somme, ce « portable à la carte » dont on est le créateur permet de façonner des modèles uniques.

Pour faire connaître son concept, Dave Hakkens compte sur les internautes. La vidéo de présentation publiée le 10 septembre sur Youtube a déjà été visionnée plus de 11 millions de fois. L’objectif initial de récolter 100.000 soutiens d’ici le 29 octobre sur la plate-forme de communication virale Thunderclap a été atteint en moins d’une semaine. Si bien que Hakkens relève depuis régulièrement le niveau d’objectif de la campagne. Cet engouement massif et croissant ne sera pas de trop pour trouver des partenaires face aux actuels poids lourds du marché du mobile qui jusqu’à présent proposent des téléphones à durée de vie limitée.

Evidemment un certain nombre de questions techniques restent encore à résoudre concernant la faisabilité d’un tel outil. Pour autant, comme l’histoire récente de l’électronique l’a souvent démontré, leurs réponses ne sont qu’une question de temps. Et l’ampleur du soutien collectif que recueillera le Phonebloks à travers le monde pourrait bien raccourcir ce délai.

Nicolas Blain

Le détail en images à travers la vidéo de présentation du Phonebloks

email
Tags: