PeaceTXT : quand les SMS sèment la paix

16 décembre 2013 13 h 23 minDéposez le 1er commentaire

PeaceTXT sème la paix à coups de SMS au Kenya. La campagne lancée par PopTech en partenariat avec l’ONG kényane SNA-K utilise la publicité mobile pour promouvoir la paix et changer les comportements humains.

Stratégie des pacifistes

PeaceTXT_SMS-Paix

© PeaceTXT

Le partenaire américain de PeaceTXT, CureViolence, a démontré que la violence se répand comme les maladies infectieuses. L’organisme sait déjà l’enrayer en prenant soin des gens qui la subissent, prévenant avec succès la violence des rues de Chicago, de Bagdad ou d’ailleurs. L’action est omniprésente : qui dit action, dit présence de téléphones mobiles. PeaceTXT le sait et diffuse sur les téléphones mobiles un message de paix et un rappel, désamorçant les conflits et prévenant la propagation de la violence.

Projet pilote

Avant les élections présidentielles, l’organisation non gouvernementale kényane Sisi ni Amani (SNA-K) a travaillé avec les partenaires de PopTech et de PeaceTXT à identifier les causes de la paix dans les communautés des pays les plus vulnérables aux conflits. Une dizaine de groupes de discussion locaux ont ciblé les SMS pouvant appeler au calme de potentiels fauteurs de troubles.

Avec Ogilvy (agence de relations publiques spécialisée en marketing social), SNA-K a rassemblé des centaines de messages et produit une série de directives à ses employés. Elle a aussi fait connaître Peace TXT sur le terrain et a invité les citoyens à s’inscrire aux services gratuits de SMS SNA-K. On compte plus de 60 000 abonnés au Kenya. Safaricom, exploitant mobile de la région, a permis l’émission de plus de 50 000 messages gratuits. Grâce à la plateforme personnalisée SNA-K de messagerie mobile mise sur pied par la Fondation Praekelt, des SMS précis ont été ciblés à des abonnés.

Impacts positifs

Via le SMS suivant, une situation instable a été contenue à Dandora, ville de la banlieue de Nairobi :

« Citoyens de Dandora, unissons-nous pour promouvoir la paix dans notre communauté. Elle seule peut apporter les solutions permanentes à nos problèmes. Paix sur le Kenya ! »

Le coordonnateur local de SNA-K à Dandora s’est ensuite entretenu avec quelques personnes en proie à la violence. Celles-ci ont indiqué que le SMS reçu les a incitées à réfléchir, à parler et à conclure que la violence était inutile. Elles ont alors désamorcé la crise par la médiation.

À Sagamian, de récentes tensions territoriales ont engendré des épisodes de violence. SNA-K a émis le message suivant :

« Nous, citoyens de Sagamian, avons décidé de vivre pacifiquement et nous allons tous vivre ensemble unis. Demeurons calmes en cette période d’élections. Paix sur le Kenya ! »

Les instigateurs du conflit ont quitté la région après avoir reçu le SMS de SNA-K et ont même demandé à en recevoir d’autres. Une dizaine de témoignages de la sorte ont été reçus, ce qui démontre bien le l’efficacité de PeaceTXT.

Luce Lefebvre

Plus de détails en images avec cette vidéo (en anglais) :

Tags:

Répondre


Rétroliens