La pile du futur est née, ultra-puissante et biodégradable

3 mars 2013 11 h 07 min31 commentaires

Charger un téléphone en 30 secondes, une voiture électrique en l’espace de quelques minutes ne relève plus de la science fiction. Deux chercheurs américains ont mis au point un super-condensateur révolutionnaire à base de graphène. Ultra-puissant, super résistant, flexible et biodégradable, cette pile du futur offre des opportunités de développement très prometteuses.

Mines de crayon et prix Nobel

Pile du futurOn côtoie le graphène depuis notre plus jeune âge sans le connaître vraiment. C’est un cristal de carbone que l’on retrouve notamment sous forme de graphite dans les mines de nos crayons à papier. Sa découverte par deux chercheurs de l’université de Manchester remonte à 2004. Le duo de scientifiques s’est vu remettre le Nobel de physique pour leurs travaux en 2010.

Découverte inattendue

Les plus grandes découvertes sont souvent le fruit du hasard, de l’erreur ou de l’accident. L’idée s’est vérifiée pour notre pile du futur. Après avoir déposé de l’oxyde de graphite liquide sur un CD, Richard Kaner et Maher El-Kady, deux autres chercheurs de l’université de Californie ont solidifié la substance grâce au laser d’un graveur d’ordinateur. Ils s’aperçoivent alors en le testant avec un appareil électronique et une LED que celle-ci reste allumée plusieurs minutes après avoir chargé le graphène seulement quelques secondes. Eurêka !

Ultra-puissant et biodégradable

Sitôt branché, sitôt chargé. A peine 30 secondes pour un smartphone, quelques minutes tout au plus pour une voiture électrique, c’est le temps, ou l’instant, qu’il faudra pour recharger nos appareils électriques demain. Non content d’être le meilleur conducteur d’électricité connu à ce jour, le graphène recèle d’atouts multiples : il est ultra-puissant, super résistant et flexible. Et cerise sur le gâteau, il est aussi biodégradable. Constitué d’atomes de carbone, il est donc possible d’en faire du compost au côté de déchets végétaux.

Nicolas Blain

Les détails en vidéo :

email
Tags:

31 commentaires

  • Bonjour,
    De là à mettre cette batterie au compost , tout de même pas . il n’y a que l’anode qui change , le reste des produits chimiques est toujours là . a moins que l’article fait reference à une autre recherche ?

    http://www.pcworld.fr/business/actualites,batterie-dopees-graphene-lithium-ion-seraient-plus-proches-northwestern-university-sinode-systems,538249,1.htm

    cordialement

    • Bonsoir,

      Alors la différence est très importante:
      Dans le cas des piles, avec et sans graphène, c’est bien une réaction chimique qui est à l’origine de l’énergie.
      Dans le cas des supercapaciteurs, il s’agit de la version améliorée de deux plaques en métal séparées par un isolant. Lorsqu’un électron arrive sur une des plaques, un trou ( l’absence d’électron ) doit arrive sur l’autre plaque pour que le tout reste neutre. C’est ce qui stocke l’énergie. Ici, le graphène sert à stocker les électrons/trous, et la quantité d’électrons/trous est très importante car il y a une très très grande surface d’échange dans ces structures et que la « distance » entre les plaques ( en fait entre des feuillets de graphène ) est très faible.

      Voila voilou un petit b-a-ba des supercapaciteurs ;-)

      Cheers

      • deux plaques de differents metal , un + l autre –,. A 3A , ET UNE PLAQUE EST GELEE ,, L AUTRE CHAUDE, et voila est nee le frigidaire sans freon ou bruit…

  • Si c’est biodégradable, ça risque de poser problème. Comment on va faire pour en trouver assez pour tout le monde? C’est pas le tout d’avoir la meilleure pile du monde, si on est limité par ce qu’on peut en faire, ça ne sert pas à grand chose. Néanmoins, c’est une belle trouvaille!

    • He le bas de plafond, c’est pas parcque le carbon est recyclable qui en aura pas azzez pour tout le monde imbéciles, le carbon est l’une des molécules la plus courante dans l’univers, y’en a partout….

      • La terre est recouverte à 71% d’eau et pourtant 40% de la population mondiale en manque. C’est pas parceque tu as une molécule « extrémement » présente qu’il va être possible de la fournir à tout le monde. (la molécule d’eau potable et la même que la non potable)

        Désolé, mais tu es aussi ridicule que moudubou dans ton commentaire.

        • ridicule Nory, je ne pense pas Seven, c’est l’homme qui est ridicule … si 40% (je sais pas si ce chiffre est exacte) manque de flotte, c’est de notre faute, car justement, elle existe en abondance sur notre planète …

          • En effet le problème n’est pas le manque d’eau d’une manière physique sur la planète, mais sa distribution inégale dans le monde… Et donc la faute est entièrement humaine.

      • Rectification. Le carbone n’est pas une molécule, mais un élément pur, un atome.
        De plus, la matière ordinaire ne participe qu’à environ 4% de l’énergie totale dans l’univers. Dans ces 4%, environ 75% d’hydrogène, 24% d’helium, et le reste, des éléments plus lourds, dont le lithium, carbone, etc…
        En masse, ou en volume, le carbone est ridiculement rare dans l’univers mon cher.
        Et il n’est fabriqué que lors des instants précédent une supernova, phénomène ayant lieu 2 à 3 fois par galaxie, par siècle…
        Enfin bref, notre Terre n’est pas du tout représentative de la composition de l’univers…Attentoin avec les grands mots ;-)

        • Faux!!!
          les étoile « fabrique » tous les éléments jusqu’avant le Fer(dans la table périodique)tout le long de sa vie… C’est justement que lorsque l’étoile en elle même commence à « fusionner » des éléments lourd tel que le Fer et tout éléments suivants dans la table périodique qu’elle arrive à la fin de sa vie et qu’elle deviens supernovae. Sans supernovae par de Fer, pas de cuivre ni d’or… Si tu ne me crois pas va voir Neil Degrasse Tyson au planétarium de New York et essaie de lui dire qu’il à tout faux ;)

        • Donc en résumé, l’hydrogène, l’oxygène, le carbone, l’hélium, L’azote… sont TRÈS abondants partout dans l’univers.

    • J’aimerais comprendre ce qui te derange que ce soit bio degradale ? Sachant que c du carbon ( donc qu’il y en a absolument partt)
      Mais p’tete que c’est mieu pour tt le monde d’utiliser des energie non renouvelable , non biodegradable, et en quantiter tres limiter !!

  • Seul soucis, le coût exorbitant du graphène…

    • Seul souci, c’est encore du Lithium ! le graphène n’est là que pour améliorer les caractéristiques de charge.

  • alain boutolleau

    il faut savoir que la fabrication de « piles » est une vaste escroquerie! les piles non rechargeables coûtent plus cher à fabriquer que les piles rechargeables, seulement les rechargeables ne garantissaient pas un chiffre d’affaire assez conséquent pour les constructeurs, alors ils ont opté pour les non rechargeables plus chères à la fabrication, plus polluantes, mais garanties d’un chiffre d’affaire faramineux à travers le monde!!! alors si ce nouvel accumulateur est bio, efficace, même si le graphène coute cher, ça ne coutera pas plus cher à la planète, mais surtout ne pas laisser sa fabrication aux escrocs qui fabriquent et diffusent les accus actuels, ceux là sont des assassins!!!!

  • il suffit pourtant de 2 clics, 2mn de lecture et 5mn de reflexion pour comprendre l’interet d’un tel materiaux !! http://fr.wikipedia.org/wiki/Graph%C3%A8ne

  • Ok c’est très bien, on voit souvent de nouvelles découvertes, de nouvelles technologies qui sont mises au point, mais nous, au final, il n’y a toujours rien de disponible pour le commun des mortels!
    Quand ce genre de technologies seront-elles accessibles? Qu’est-ce qu’on attend pour en profiter?

    C’est bien beau de rêver…

  • Le seul problème c’est que l’énergie libre non polluante et gratuite pour toute la planète existe depuis longtemps mais les gouvernement et multinationale nous le cache car le pétrole le gaz et le charbon pèsent 200.000 milliard de dollars et ces gros riches se foute de perdre leurs argent et ces pour cette raison que chaque fois qu’une personne à essayé de mettre ça à jour il a été tué ou battu a jour! bye

  • La voiture fonctionnant à l’eau existe depuis 10 ans, c’est pas pour ça qu’on en voit dans les rues. Alors pourquoi parler d’une invention dont personne ne pourra profiter?

  • car il est néscessaire de transmettre le message!sinon il n’y a qu’a regarder TF1 et M6 et jeter ta connection internet par la fenetre ! la au moins tu ne seras pas frustré !

  • fiel de varan

    pas rentable, varta ou une autre marque de piles vas acheter le brevet pour le coincer dans un tiroir d’ou il ne sortira JAMAIS !!! c’est comme le moteur aqua (fonctionne à l’eau non potable) qui dors dans les tiroirs de Peugeot depuis 1984 sur ordre du lobby pétrolier. les innovation comme celles ci ne sont pas pour servir leurs intérêts ni ceux des actionnaires …

  • Bâille-Âne

    http://www.graphenebatteries.no/
    Si vous voulez bien cliquer ça répondra à vos questions

  • La question que je me pose, en voyant ça, c’est: est-ce qu’il sera possible de stocker de l’énergie pour la maison? Les éoliennes individuelles sont, dans certains cas, très intéressantes… mais le stockage dans des batteries dégueulasses en repousse plus d’un pour se lancer…
    Pareil pour les voitures électriques qui ont des batteries énormes, pour une autonomie très réduite… Pourra-t-on enfin rouler aussi longtemps qu’avec un plein de diesel?

  • Une découverte encourageante. Mais, mais, mais : s’ils parviennent à rendre ce projet viable, les lobbies du pétrole les laisseront-ils faire ?
    Il y a déjà tellement d’inventions qui sont passées à la trappe malheureusement…

    • D’où l’intérêt de faire tourner l’info! Les réseaux sociaux jouent beaucoup maintenant, y a moyen de faire bouger. (Bon d’accord c’est optimiste mais qui ne tente rien n’a rien!)

  • Cet article est ridicule. Passez votre chemin….

  • Il s’agit dun coup de pub de Intel. Les awards et autres concours font parti de la culture de communication US. Il n’ y a rien de revolutionnaire la dedans. Les supercapacites existent depuis de nombreuses annees et la technologie graphene est investiguee dans de nombreux labos.
    Ne vous laissez pas berner par la politique marketing de Intel. S’il est evident que l’aspect pedagogique d’un tel procede est important, les consequences restent tres hypothetiques. Je vous invite a aller consulter les documents en anglais communique par Intel.

  • Humain se voulant libre..

    Bah tant qu il y aura des con pour acheter il y aura des cons pour fabriquer, il suffit juste d un ras le bol général.. Mais bon comme l être humain aime écarter les fesses pour avoir un tant soit peu de considération, jamais nous n en verrons la couleure et quand bien même, la toute petite minorité de riches aimant être servi nous en empêcherons!

Répondre