La bouteille solaire souhaite éclairer 1 million de foyers d’ici 2015

24 août 2013 14 h 24 min15 commentaires

© AFP

La bouteille solaire, c’est d’abord une idée lumineuse qui profite aux habitants des bidonvilles du monde entier. La recette tient en trois ingrédients : une bouteille en plastique transparent, de l’eau et un peu de javel. Une fois remplie de cette simple mixture, la bouteille est fixée à travers le toit de tôle des habitats de fortune via un trou percé pour l’occasion. La lumière du soleil se réfracte alors à l’intérieur de la pièce. L’intensité lumineuse produite équivaut à une celle d’une ampoule de 50 watts.

Economique et écologique

Si le procédé ne fonctionne naturellement qu’en journée, il représente tout de même une précieuse source de lumière. Economique et écologique de surcroît. Chaque bouteille solaire permet d’économiser 17 kg de CO2 par an. Deux atouts qui expliquent le succès du concept. A la faveur de la campagne A Liter of Light soutenue par la My Shelter Foundation, Alfredo Moser, père de la bouteille solaire, espère que sa création éclairera 1 million de foyers défavorisés d’ici 2015.

A ce jour, la bouteille solaire éclaire déjà des dizaines de milliers d’habitations à travers le monde. Des Philippines où la campagne a été lancée en 2011, l’invention a depuis essaimé. Notamment en Inde, en Indonésie et en Suisse également.

Nicolas Blain

Plus de détails avec ce reportage de l’AFP de 2011

Tags:

15 commentaires

  • idée génial .. des milliers de villages dans das les montagnes et bidenvilles sont pourvue de l’ électricité et de lumières. UN VRAIS CADEAU

  • fonctionne durant le jour seulement

    • Idée complètement utopique car le chlore s évapore de moitié par 1/4 d heure ,et si la bouteille est bouchée la lumière solaire qui doit être en contact directe avec le liquide se trouve arrête par le bouchon

      • Le but du chlore étant surtout de stériliser l’eau et l’environnement fermé de la bouteille pour empêcher la formation d’algues et de bactéries.
        En fermant la bouteille avec son bouchon, on évite la perte du chlore lors de son évaporation, il se trouve ainsi dans un état gazeux mais enfermé dans la bouteille. Vient ensuite la vapeur d’eau qui se mélange au chlore gazeux, puis la condensation du mélange (vapeur d’eau et chlore) s’opère sur les parois internes de la bouteille, pour au final devenir de l’eau avec du chlore et le cycle continue, toujours sans bactéries.

        Pour la réflexion de la lumière, il suffit d’un liquide transparent, l’eau est un bon candidat (avec le chlore pour empêcher la formations d’algues…). Comme une partie de la bouteille est exposée à la lumière, même avec le bouchon, la lumière pénètre dans la bouteille, il suffit que le niveau du liquide dépasse celui de la toiture pour bien capter et puis réfléchir la lumière.

  • Combien de temps dure une bouteille solaire de ce type ? L’impact de la javel est moindre que l’économie de CO2 ?

  • Le fait de réaliser un trou dans la tôle, va provoquer de la corrosion préjudiciable à une bonne étanchéité et obliger à terme à changer la tôle. Pour améliorer la vie dans ces logements obscurs, autant mettre un transparent tout de suite.

    • Isabelle Fabuel

      Vous pensez a la chaleur avec un toit transparent ? Et meme a l’intimité des gens !!! Oui cette bouteille est un cadeau .

  • L’impact écologique réel est à évaluer, la bouteille est en plastique, l’eau de javel est notoirement impactante sur l’environnement, si l’on ajoute le fait que ce procédé ne fonctionne que durant la journée et qu’il faut trouer le toit, la l’intérêt baisse en flèche !

    • Rassurez-vous, ils n’importent pas les bouteilles et ne les fait pas fabriquer pour son système. Elles trainnent simplement dans les rue.

      Rentrez dans une grande surface, regardez au plafond. On est en plein jour et est-ce qu’il n’y a pas de lampes allumées ?

  • excellent , solide et clair mais on ne voit pas s’il faut des piles ou non

  • Ça me fait penser à la lampe de poche solaire qui ne fonctionne qu’en plein jour :)

  • Vraiment Génial votre bouteille lumière!!! WOW!!!

  • Comment il a fait le mec pour compter un millier de personnes?.Un translucide de récup est très certainement la solution et qui apportera pas plus de chaleur que la tôle.

    • Raté, la tôle a beau chauffer vite, elle se refroidit vite aussi, elle a une inertie thermique très basse, d’où son usage courant dans les pays chauds. De plus elle protège plus que du plastique. Le plastique a un effet chauffant bien plus important, ce n’est donc pas une solution. Regardez donc les serres, elles sont en verre ou en plastique, pas en tôle.

  • Merci pour l’idée.
    Est-ce qu’on peut monter n’importe où cette bouteille solaire (ex : sur un autre toit) ou seulement sur le tôle?

Répondre