Glowing Lines : la route photoluminescente de demain

8 mai 2014 13 h 19 minDéposez le 1er commentaire

Imaginée par le designer Daan Roosegaarde, la voie baptisée « Glowing Lines » s’illumine la nuit de marquages au sol photoluminescents qui remplacent l’éclairage des lampadaires. Inaugurée mi-avril aux Pays-Bas, cette route d’un nouveau genre pourrait considérablement réduire la facture énergétique des axes routiers.  

Dès la nuit tombée, la route s’allumeGlowing-Lines

Il n’y a pas que les voitures qui font leur mue écolo ces dernières années. Ca bouge aussi du côté des routes. Après les trottoirs qui nettoient l’air des villes en Angleterre et la « voie électrique » en Corée du Sud, c’est à la route photoluminescente néerlandaise de faire parler d’elle.

Pensé par le designer Daan Roosegaarde, le projet « Glowing Lines » répond à un double objectif : réduire à la fois les consommations énergétiques des axes routiers et leur facture. Le mélange de poudre photoluminescente et de peinture routière absorbe tout au long de la journée la lumière du soleil. Dès la nuit tombée, les marquages au sol s’illuminent et peuvent briller ainsi pendant 10 heures.

Une version 2.0 pour cet été

Inauguré sur un tronçon de 500 mètres mi-avril à Oss aux Pays-Bas, ce projet pilote reçoit pour l’heure un accueil positif. Il a toutefois été signalé que le marquage n’offre pas la même continuité lumineuse par temps de pluie. « Nous allons intégrer ces informations dans la nouvelle version de la Glowing Lines qui sera prête cet été. Celle-ci sera mise en place à plus large échelle aux Pays-Bas ainsi qu’à l’étranger », indique l’entreprise de génie civil Heijmans, partenaire du projet.

En plus des lignes de bordure et de séparation de voies, Daan Roosegaarde envisage déjà d’autres types de marquages pour la sécurité des automobilistes. L’idée serait de faire briller certaines indications sur la conduite à suivre ou la vitesse à adopter en fonction des conditions météo. Ainsi lorsque le thermomètre avoisinerait le 0°C par temps humide, de gros flocons de neige pourraient briller sur l’asphalte.

Nicolas Blain

Plus de détails en images avec ce reportage signé Euronews :

Tags:

Répondre


Rétroliens