Discount : quand les salariés créent leur entreprise solidaire

21 janvier 2015 13 h 05 minDéposez le 1er commentaire

Fable moderne aux accents de comédie britannique, Discount retrace l’histoire de la création d’une épicerie solidaire par des salariés d’un hard-discount menacés de licenciement. Sortie en salles aujourd’hui.

Discount film

Pour lutter contre la mise en place de caisses automatiques, les employés d’un magasin hard-discount créent leur propre épicerie alternative. Ils récupèrent des produits voués à la benne pour les revendre à petit prix à leurs voisins.

Sous l’œil acéré des membres de la sécurité, chaque mouvement des employés du discount est chronométré. Course effrénée à la productivité. Au milieu des grandes routes, des galères et des vies précaires, les salariés subissent avant de réagir. L’audace les réunis alors en une fine équipe engagée contre le tout contrôle et le tout automatique. Prêts à tout, les voilà lancés dans un pari risqué.

 

 

« Sans chercher l’étiquette de film militant, Discount attire l’attention sur l’indécence du gâchis alimentaire », explique Louis-Julien Petit qui signe là son premier film, financé en partie grâce au crowdfunding. 30% c’est, selon la FAO, le pourcentage de la production alimentaire mondiale perdue ou gaspillée chaque année.

En sortant des salles obscures, vous pourriez bien avoir, vous aussi, envie d’agir à votre niveau contre le gaspillage alimentaire. Bonne nouvelle, des applis très malines existent. C’est le cas d’Optimiam qui propose des ventes flash d’invendus ou de Checkfood qui encourage le don de denrées bientôt périmées.

Estelle Grenon

Tags:

Répondre


Rétroliens