Cookening : partager des repas chez l’habitant

28 novembre 2013 13 h 50 minDéposez le 1er commentaire

Partager un repas indien, mexicain ou de cuisine française à domicile avec des inconnus de votre quartier ou du bout du monde, c’est possible avec Cookening. Lancée en mai 2013, la plateforme  web permet à des hôtes de proposer un repas authentique à des gourmands vivant à proximité et autres touristes en quête de nouvelles saveurs. Lien social et convivialité dans l’assiette.

cookening

© Cookening

Surfant sur la vague de l’économie collaborative qui a notamment vu naître le covoiturage et le couchsurfing, Cédric Giorgi, Sébastien Guignot et Julien Pelletier fondent en mai dernier Cookening. Ces trois jeunes Français passionnés de cuisine donnent un nom anglais au site pour le rendre accessible aux étrangers friands de découverte culinaire et culturelle. Grands voyageurs et utilisateurs des services de logement chez l’habitant,  ils remarquent au cours de leurs périples le manque de facilités pour goûter des saveurs locales chez l’habitant ou faire découvrir les plats de sa région à des étrangers.

Leur idée est alors toute trouvée : créer une table d’hôte 2.0, qui part du virtuel pour favoriser les rencontres réelles autour d’un repas entre illustres inconnus venus de tous horizons. « On ne cherche pas l’excellence culinaire, on cherche le moment d’accueil, le plat fait maison, les histoires de son origine, de sa préparation » explique Cédric Giorgi, cofondateur de la plateforme.  Six mois après son lancement, Cookening compte des hôtes dans plus de 25 pays.

Lien social et convivialité

Le premier pas consiste à accepter de se laisser surprendre en invitant un inconnu ou en allant manger chez lui. Gosia, Américaine d’origine polonaise de passage à Paris a apprécié la dimension sociale du site. « J’ai aimé pouvoir écouter des expériences de vie, goûter un repas français en discutant ». Parisien, Benjamin a de son côté reçu chez lui une jeune Américaine en stage et sa mère venue visiter la France. « Je leur ai fait goûter mes pâtisseries françaises et j’ai appris sur leur culture», raconte-t-il.

Pour vivre cette expérience du repas partagé entre inconnus, il faut s’inscrire en créant son profil d’hôte et/ou d’invité. L’hôte qui veut accueillir à sa table précise le format (dîner, déjeuner, apéritif…), le nombre de convives, le menu et le prix. Les internautes n’ont plus qu’à le contacter pour réserver et paient en ligne avant le repas. L’argent est ensuite versé sur le compte du cuisinier le lendemain de la rencontre. Une fois rentrés chez eux, les invités peuvent laisser un avis sur le site.

Estelle Grenon

Un exemple de repas en images :

Tags:

Aucun commentaire

Répondre